NOUS VIVONS AU RYTHME DU CORONAVIRUS

LE CONFINEMENT CHANGE NOS HABITUDES ET PÈSE SUR NOTRE QUOTIDIEN

BRISER NOTRE SOLITUDE ET CELLES DES AUTRES PAR DES CONTACTS A DISTANCE EST UNE NÉCESSITÉ (voir page d'accueil)

GARDER BON MORAL ET DÉDRAMMATISER LA SITUATION EST TOUT AUSSI IMPORTANT

Pour vous aider à mieux vivre cette période difficile, notre Groupe ANR 72 vous propose

modestement des instants de divertissement: devinettes, humour, identification d'objets,

jeux,......les réponses aux questions posées vous seront communiquées lors de la prochaine publication annoncée en bas de cette page.

Exercez toute votre sagacité !

Bon moment de plaisir ......et prenez soin de vous!

Musique

Pour rendre la vie plus douce...

Les Inconnus - C'est toi que je t'aime
00:00 / 02:24

Cliquez sur le triangle

Vidéos 

Attention chutes !

Cliquez sur le point noir pour démarrer la vidéo. Re-cliquez pour arrêter.

Historiettes

Devinettes

Il y a un mouvement que la limace ou l'escargot ne fait pas. Lequel ? 

Quel est ce vieil objet ( ci-contre) aujourd'hui relégué dans le grenier ? 

Pourquoi l'eau de mer est-elle salée ?

Devises

Photo du jour

Nouveaux tabourets

Réponses aux questions du 15 avril 

- Un objet projette son ombre quand il est exposé à une source lumineuse. Si cette zone sombre  est elle-même atteinte par la lumière elle disparait. Réponse: ombre.

- L'objet présenté est une réplique du cricket du D.Day. Ce jeu d'enfant de 5 cm de long au "clic-clac " emblématique fut utilisé par les parachutistes Américains lors du débarquement de la 101ème division aéroportée. Lors des opérations nocturnes, il s'avérait difficile pour les soldats de s'identifier. En répondant par 2 clics il informait l'émetteur qu'il était un parachutiste ami. (source: Ministère de la Défense).

- La tête d'oiseau est celle du Martinet noir. Souvent confondu avec l'hirondelle, ce migrateur aux pattes courtes et crochues, aux ailes démesurées en forme de faucille a besoin du vide pour son envol. En dehors de sa période de reproduction de 2 mois, il peut voler jusqu'à 10 mois sans se poser. Il passe alors la nuit à 2 ou 3 milles mètres d'altitude où il sommeillent portés par les courants d'air chaud. Des performances qui émerveillent.  

Prochain rendez-vous avec les réponses,  le  21 avril  à partir de 15 heures.